Tong Ren Technique – French Translation

 Printable version of “Tong Ren Technique – French Translation”
To save file, right click and chose “Save As”

La Définition Tong Ren

Développé par Tom Tam, et une partie intégrante du système de guérison Tom Tam, Tong Ren est une forme de thérapie par l’énergie pour rétablir la santé et la vitalité. La méthode Tong Ren est basée sur la conviction que la maladie est liée à des interruptions ou des blocages dans le corps, du débit naturel du chi, de la bioélectricité neurologique, du sang, ou des hormones. Tong Ren cherche à lever ces blocages, rétablir la capacité naturelle du corps à se guérir lui-même, même si les maladies sont chroniques, débilitantes ou incurables.

Tong Ren combine la connaissance occidentale de l’anatomie et de la physiologie avec l’ancien principe du “chi”, ou énergie de force vitale, afin de créer ce que beaucoup considèrent comme une nouvelle modalité puissante de guérison. S’appuyant sur la théorie jungienne de « l’inconscient collectif», Tong Ren passe pour accéder à l’énergie de cette source universelle et la diriger vers le patient. Parce qu’aucun contact physique n’est impliqué ou nécessaire, le traitement Tong Ren est souvent pratiqué à distance.

Au cours d’une session de thérapie, le praticien Tong Ren utilise une petite maquette du corps humain comme une représentation dynamique du patient, tapant sur des points ciblés sur la maquette avec un léger marteau magnétique. Le praticien dirige le chi vers les points de blocage correspondant à l’état du patient, brisant la résistance à ces points. Comme le sang circule, la transmission des neurones et la réception des hormones sont restaurées, le corps est alors en mesure de guérir.

L’Histoire de Tong Ren

Tong en chinois signifie bronze; Ren signifie homme ou humain. Dans la dynastie Sung (1023 AD), l’empereur Ren Zhong Sung fit appel à la plus haute faculté de médecine de l’Empire pour la rédaction du “Diagramme des Points d’Acupuncture du Nouvel Homme de Bronze et de la notice ». M. Wang Wei-yi fut responsable de la conception de l’homme de bronze avec points d’acupuncture (figure humaine faite en bronze). En 1027 après JC, deux hommes identiques de bronze furent coulés, et furent nommés Tong Ren. La méthode Tong Ren est un élément important du système de guérison Tom Tam. Pour commémorer les pionniers de la médecine chinoise traditionnelle (MCT) pour leur précieuse contribution au front médical mondial, la méthode “Tong Ren », un système de guérison par l’énergie, développé par Tam, a été nommée d’après la figure d’acupuncture créée par les précurseurs de la médecine chinoise traditionnelle (MCT).

La Technique Tong Ren

La méthode Tong Ren devient de plus en plus populaire et est très répandue. Mondialement, et sur une base quotidienne, les gens atteints de maladies graves sont traités par des thérapeutes Tong Ren. De nombreux patients bénéficient de la thérapie Tong Ren et guérissent. Chaque thérapeute Tong Ren a son propre mode de guérison. L’efficacité du traitement est forte et le coût est faible. La thérapie Tong Ren est extrêmement facile à apprendre En gros il y a trois techniques principales – (1) le marteau, (2) le faisceau laser, et (3) les aiguilles. La thérapie par le disque est la dernière technique mise au point et appliquée dans la méthode Tong Ren.
Le Marteau Magnétique

La technique du marteau magnétique est un moyen de stimuler sur la poupée les points de blocage liés à la maladie du patient. Cette méthode est très facile à apprendre et à exercer, elle ne nécessite pas de formation sérieuse ou d’expérience. Je dis toujours, “Le singe voit, le singe exécute”. La technique du marteau est la principale méthode utilisée par les groupes de guérison dans les classes de Tong Ren « Guinée Pig » (cochon d’inde). Les points, pour taper avec le marteau, varient selon les cas individuels.

Avec la technique du marteau, la première étape est de trouver les points sur la poupée. Le débutant peut suivre le graphique de guérison dans notre livre intitulé “A Lazzy bum’s healing” (un traitement de paresseux), puis noter par écrit les points principaux et les points d’appui, ou marquer les points sur la poupée. Sur le graphique de guérison, les principaux points indiquent où l’énergie est bloquée et où se trouve la cause du problème. Les points de soutien renforcent l’efficacité de la méthode et ne sont pas obligatoires, alors que les principaux points le sont.

Lorsque l’on appuie sur le corps d’un patient selon les principaux points de la carte, le patient ressentira généralement une douloureuse ou désagréable sensation au niveau de ces points. En théorie MCT, ces points sont appelés les points douloureux. Nous devons faire attention à tout point douloureux, ou toute zone où la douleur se fait sentir. La douleur est un signal de l’organisme, qui indique qu’il existe un déséquilibre ou que le Chi est statique.
Par exemple, quand on a le cancer du foie, nous trouverons un point douloureux au point T9 sur le côté droit. Quand un patient a un cancer du sein, nous pouvons facilement trouver un point douloureux au point T4, sur le même côté que la tumeur. Sur la base de nombreuses années de pratique et d’expérience, j’ai pu constater que quand une personne est diagnostiquée avec un cas précis ou une maladie, elle aura un point douloureux qui correspondra à une certaine cause du problème. Toutefois, faites attention, s’il vous plaît, à ne pas induire en erreur un patient en établissant un diagnostic en fonction d’un point douloureux. Un blocage peut parfois juste signifier un muscle tendu – rien de plus, rien de moins. Faire un diagnostic est le travail des médecins utilisant des équipements médicaux et/ou des tests spécifiques. Dans notre méthode de guérison, nous suivons seulement le diagnostic du médecin pour trouver le blocage ou les points de réflexe. Nous ne faisons jamais de diagnostic de l’état d’un patient.

Lorsque nous utilisons la technique du marteau sur la poupée pour soigner, l’ordre général de stimulation va de haut en bas, comme l’écoulement naturel de l’eau. Toutefois, lorsque nous stimulons la « porte du ciel » (gorge) où se trouvent les deux carotides et artères vertébrales, l’ordre de frappe doit être de bas en haut. Ceci est différent lorsque nous travaillons sur le système nerveux, car les artères transportent le sang du haut du coeur au cerveau. Lorsque nous avons terminé avec tous les points selon la technique du marteau, nous devons frapper la poupée du sommet de la tête jusqu’au bout des pieds. Cela permet de débloquer le Chi dans tout le corps avant de terminer la séance de soins.

Dans le traitement du cancer, nous devrions commencer par utiliser le marteau sur les deux cotés de la tête de la poupée aux points GV22 et BL6. Après quelques minutes, passer aux points CR8 qui ne figurent pas sur la poupée. Les deux points CR8 se trouvent sur les oreilles. Faites ceci pendant quelques minutes, puis passez aux points liés au(x) cancer(s) spécifique(s). Lorsque l’on traite de multiples formes de cancer, nous commençons toujours par le cancer primaire, même si il n’y a aucun symptôme.

La thérapie Tong Ren est basée sur la puissance de notre esprit pour créer l’énergie de guérison. La source de cette énergie vient de l’inconscient collectif, qui est relié au subconscient. Lorsque nous pratiquons la méthode Tong Ren, la concentration de notre esprit provient de notre subconscient et de notre inconscient – qui veut dire “Fais-le”. Si nous faisons un effort conscient pour se concentrer, la concentration provient de notre esprit conscient, pas de l’inconscient.

Nul ne peut consciemment avoir accès à l’inconscient de quelqu’un. L’inconscient est instinctif et ne peut être contrôlé. Les fonctions de l’inconscient sont des réactions automatiques. Cette utilisation de l’esprit avec la technique du marteau facilite la suppression des blocages, qui peut alors laisser passer l’énergie librement dans le corps. Avec la méthode Tong Ren, nous n’avons pas besoin de penser ou de se concentrer pour abattre les blocages, parce que la pensée a déjà été stockée dans la mémoire de notre subconscient.

En utilisant la technique du marteau, nous frappons les points sur la poupée pour environ 10 à 15 minutes. En règle générale, cela est suffisant. Les patients peuvent frapper la poupée pour de l’auto guérison, mais il vaut mieux demander à quelqu’un d’autre de le faire parce que de cette manière, le patient peut être totalement détendu afin de recevoir le soin énergétique. L’esprit d’un enfant est plus pur que celui d’un adulte et sans résistance. C’est pourquoi les enfants sont plus réceptifs, en utilisant la technique du marteau, que la plupart des adultes.
Pour les cancers en phase terminale, l’utilisation quotidienne de la méthode Tong Ren est nécessaire. Avec un cancer à un stade précoce, nous pouvons utiliser la méthode Tong Ren deux ou trois fois par semaine. Si le patient veut la pratiquer sur lui-même, ou la faire faire plus souvent, c’est bien, car il n’y a pas d’effets secondaires avec cette méthode. Plus vous le faites, plus vous en tirez bénéfice.


Lorsque dans le livre « Lazy Bum » (Traitement de paresseux) nous remarquons les points de l’épine dorsale, par exemple, C1, T1, L1, S1, nous frappons la poupée des deux côtés des points. Si C1 droit est spécifié, par exemple, nous touchons alors seulement le côté droit de C1.

Le Faisceau laser

Une autre technique pour le traitement Tong Ren est l’utilisation du faisceau laser sur la poupée. La technique du faisceau laser représente la chaleur, l’édification du Chi pour appliquer un rayon sur la tumeur, semblable à l’utilisation des radiations à l’hôpital. Notre concept est de faire que la tumeur disparaisse ou rétrécisse à la chaleur. Lors de l’utilisation du faisceau laser, nous pointons la lumière sur la poupée à l’endroit où la tumeur se trouve. La technique du faisceau laser est également utile pour donner de l’énergie à quelqu’un dans le traitement des effets secondaires des radiations et de la chimiothérapie. La méthode est simple – mettre seulement le faisceau laser sur les points CV4 ou CV6, ou entre les deux, là où est situé le « Dantian » inférieur (au-dessous du nombril). Fondamentalement, le faisceau laser est utilisé sur un seul endroit à la fois. Toutefois, si le patient ou le thérapeute préfère, plus d’un faisceau laser peuvent être pointés sur la poupée en même temps.

La séance de soins avec le faisceau laser peut être de 10 à 20 minutes. Certains patients veulent avoir la lumière plus longtemps. Cela n’a aucune incidence. Certains patients atteints d’un cancer peuvent mettre le laser sur eux toute la nuit, ce qui est bien tant qu’ils ne craignent pas de gaspiller les piles.
L’utilisation du faisceau laser pour la guérison du cancer est simple et facile. Il suffit d’allumer la lumière et de la pointer sur la tumeur. On peut se traiter soi-même et un thérapeute Tong Ren n’a pas besoin d’être impliqué. Lorsque la lumière est allumée, il est préférable pour le patient d’être pleinement détendu, ce qui rend le soin plus efficace.
Au cours d’une séance de guérison, nous suggérons au patient de ne pas lire pas ou de ne pas regarder pas la télévision. Lors de l’utilisation du faisceau laser sur la poupée, un patient peut ressentir de la chaleur sur le visage. Dans le même temps, la chaleur peut aller vers l’endroit où se trouve la tumeur. C’est ce qu’on appelle la circulation du Chi dans le corps, ce qui est important pour la guérison. On peut ressentir une sensation de dilatation dans la poitrine et sentir que la respiration est plus profonde ou plus facile.

Pour les patients avec de multiples cancers ou étant à un stade avancé, diriger le laser sur la partie inférieure « dantien » de la poupée (au-dessous du nombril) pendant 10 – 15 minutes, chargera le patient d’énergie.

Dans le traitement Tong Ren , nous pouvons utiliser le marteau et le faisceau laser en même temps. Nous pouvons utiliser une poupée avec un faisceau laser sur la tumeur, et une autre poupée avec la technique du marteau pour faire tomber les blocages et stimuler les points d’appui. De cette façon, le soin pourrait être plus efficace sur une plus courte période de temps. Nous pouvons également utiliser la stimulation du marteau d’abord, et ensuite utiliser le rayon laser après. Chaque session dure environ 20 minutes avec la combinaison des deux techniques de guérison.
Les Aigilles

Une autre méthode de guérison Tong Ren comprend la pose d’aiguilles sur la poupée selon le tableau indiqué dans le livre “Lazy bum”. Au début de la pratique du traitement Tong Ren, c’était la seule technique que nous utilisions. Plus tard, en raison de la loi en vigueur dans le Massachusetts et pour des raisons politiques, nous avons élaboré le marteau et le faisceau laser pour remplacer les techniques d’utilisation des aiguilles.
À l’heure actuelle, la loi dans certains États des États-Unis n’est pas claire sur la législation en matière de la pose d’aiguilles (y compris les aiguilles d’acupuncture) sur la poupée. Dans certains États, il faut avoir une licence d’acupuncture même pour pratiquer le Chi Gong sur la poupée. Pour éviter des problèmes politiques et juridiques, nous devrions omettre les techniques des aiguilles et du Chi Gong sur la poupée. D’ailleurs, il est intéressant de noter qu’il est extrêmement rare qu’un titulaire d’une licence d’acupuncteur soit intéressé par la méthode Tong Ren. La plupart des gens qui sont intéressés aux soins Tong Ren sont pour la plupart des patients ou des membres de la famille des patients. Plus les cas sont difficile, plus ils susciteont d’intérêt en notre système de guérison, parce qu’ils en bénéficieront.

Lorsque nous voyons des points sur la colonne vertébrale dans livre « Lazy Bum » par exemple, C1, T1, L1, S1, nous mettons les aiguilles sur les deux côtés des points, c’est-à-dire une aiguille sur le côté gauche et une aiguille sur le côté droit de C1. Si, par exemple, C1 droit est spécifié, nous plaçons seulement l’aiguille sur le côté droit de C1. Lorsque toutes les aiguilles sont placées, nous les y laissons pendant environ 20 – 25 minutes, comme dans une séance d’acupuncture.
Les aiguilles doivent être enlevées après, afin qu’elles puissent être mises sur la poupée de nouveau pour le prochain traitement. Laisser les aiguilles sur la poupée plus de 25 minutes ne causera aucun effet indésirable, mais n’améliorera pas la qualité du soin. Les aguilles doivent être enlevées et réinsérées dans la poupée pour une nouvelle session de guérison.

Nous utilisons généralement les aiguilles sur le dos du modèle d’acupuncture et le laser sur le devant. La technique du marteau peut être utilisée au recto et au verso.

Le Disque

La dernière technique de guérison Tong Ren, que j’ai commencé à développer en août 2007 est appelée “disque” ou “Disking”, La technique du disque requiert la participation d’au moins trois personnes. Trois personnes forment le conscient collectif et l’inconscient collectif. Cette méthode est plus puissante et ciblée que les autres techniques de Tong Ren. Toutefois, le disque ne peut remplacer les autres techniques de Tong Ren, parce que chaque technique sert un but précis. Le disque Tong Ren fonctionne également bien sur les cancers et sur les autres maladies.

Pour pratiquer la méthode du disque, on a besoin d’un disque ou d’un plat comme outil. Vous pouvez utiliser le couvercle d’un pot de sucre, d’une théière, d’une tasse, ou une petite soucoupe. Simplement placez le disque ou le couvercle au-dessus du point douloureux sur la poupée ou directement sur le patient.
Chaque praticien place un ou deux doigts sur le disque ou le couvercle. Lorsque nous utilisons la poupée, on peut utiliser le plus grand modèle car il est plus facile de placer un couvercle sur celui-ci. Si nous mettons le disque directement sur le patient, le patient peut s’asseoir dans une position confortable ou se coucher et se détendre. Lorsque nous traitons le cancer ou les tumeurs, nous demandons au patient où la tumeur est située, puis laissons le patient positionner le couvercle ou le disque au-dessus de la tumeur.

Avant le traitement, nous demandons généralement au patient de faire un auto examen en appuyant sur la tumeur (Ouch Point ou Point Douloureux)) et de se souvenir de la taille et du niveau de la douleur. Après le traitement, il doit appuyer sur la même zone pour comparer l’avant et l’après.
Soigner avec le disque sur le point douloureux dure environ cinq minutes. Habituellement le patient ressent des sensations comme des picotements, de la chaleur, de la lourdeur ou des diverses sensations lorsque d’autres techniques de guérison Tong Ren sont appliquées. Après avoir terminé le traitement de la tumeur ou du point douloueux, nous appliquons la même technique sur les points de blocage de la colonne vertébrale.

Par exemple, lors du traitement du cancer du sein, il faut d’abord traiter la tumeur ou la grosseur du sein, puis traiter le point T4, où se trouve le blocage du sein qui est à l’origine du problème. Après le traitement T4, la zone suivante que nous pouvons travailler, est sur la tête à BL6 et GV22.
Dans le système de guérison Tam Tam, BL6 et GV22 sont l’hypophyse et la zone des hormones. La glande mammaire est un organe hormonal, contrôlée par l’hypophyse. Lorsque nous mettons le centre du couvercle sur GV22, il couvre automatiquement BL6, nous n’avons pas besoin de séparer GV22 et BL6 lorsque nous pratiquons la méthode du disque. Avant de faire le traitement du disque sur des patients ayant une tumeur du sein, le patient doit vérifier la taille de la grosseur en premier si on peut la trouver. Après le traitement, la grosseur devrait être vérifiée à nouveau afin que nous puissions comparer la taille. Très souvent, la grosseur peut être plus petite ou peut même avoir disparu.

Le Disque rappellera probablement à certains d’entre nous l’utilisation de la planche « Ouija ». En fait, en termes de technique, ils sont très similaires. Toutefois, ils sont complètement différents en théorie. Avec des variations sur le même principe, la planche « Ouija » est utilisée dans différents pays pour lire l’avenir.
Une méthode presque identique a été utilisée en Chine pendant mille ans pour dire l’avenir. En chinois on l’appelle « De Xian. ». « De » signifie Disque; « Xian » signifie quelqu’un qui est immortel ou un génie. « Xian » est aussi le plus haut niveau, que l’on peut atteindre dans le taoïsme, comme Bouddha est au plus haut niveau dans le bouddhisme. “De Xian” est l’un des arts mystiques des taoïstes. La planche « Ouija » et « De Xian », ayant chacune leur propre théorie sur la façon dont cela fonctionne, sont encore populaires aujourd’hui en Amérique et en Chine.

La traditionnelle explication de la mystérieuse force motrice du mouvement du disque varie: cela pourrait provenir de la puissance psychique de certain esprit, de l’âme, d’un être immortel, d’un ange, ou même du diable. L’explication scientifique selon Tong Ren est que le mouvement est causé par la puissance de la psyché: l’inconscient ou inconscient collectif.
Dans notre théorie du disque, le pouvoir guérisseur du Chi provient du conscient collectif et inconscient travaillant main dans la main. Les gens ont tendance à oublier que les humains et tous les organismes vivants ont la capacité naturelle et instinctive d’auto guérison et le pouvoir de guérir les autres.
Si toute forme de vie perd l’instinct de guérison, elle finit par être incapable de survivre, un processus similaire à la sélection naturelle. Quand trois personnes ou plus pratiquent la méthode Tong Ren en utilisant la technique du disque, un conscient collectif est en cours de formation.
Jusqu’à présent, beaucoup de personnes dans le monde ont déjà éprouvé les résultats positifs de la méthode Tong Ren et croient en cette modalité de guérison. Cette croyance renforce constamment l’inconscient collectif Tong Ren, qui ne cesse de se développer. Son pouvoir de guérison est infini. Plus on pratique, plus notre inconscient collectif s’accumule. Comme le pouvoir de guérison augmente, le taux de réussite de guérison du cancer et des tumeurs est plus élevé et le temps nécessaire à la guérison raccourcit.. Ces résultats n’ont pas été trouvés avec la pratique du Chi Gong ou de toute autre modalité d’énergie de guérison.

Le Disque n’est lié à aucune religion. Il n’est pas non plus quelque chose enveloppé de mystère. Notre théorie est basée sur la méthode de guérison Tong Ren, qui est basée sur la puissance de l’inconscient collectif. Quand on pratique le disque Tong Ren, nous n’avons pas besoin de croire dans le Tao, Dieu, Bouddha ou en tout autre système religieux. Il n’est pas nécessaire de demander l’aide à n’importe quel esprit ou ange. Nous devons seulement croire que nous avons l’instinct naturel de guérison énergétique, que tout le monde est né avec. Notre instinct de guérir est stocké dans notre esprit, tandis que le pouvoir guérisseur de l’inconscient collectif existe dans l’univers. Les parapsychologues ne sont pas des privilégiés avec la capacité spéciale de guérir – tous les organismes vivants sont nés avec ce pouvoir de guérison instinctive.

* * * * * * * * * * * * * * * *

La méthode de guérison Tong Ren est seulement une partie du système de guérison Tom Tam. Les points que nous utilisons pour traiter le cancer peuvent être utilisés tout en utilisant d’autres méthodes de stimulation. Si une personne n’aime pas l’utilisation de la méthode Tong Ren, elle peut appliquer la même théorie et les points à l’acupuncture, le Tui Na, le soin Chi Gong, le Shiatsu, le massage, l’énergie de guérison, etc…
Pourtant, dans ma propre expérience, la technique la plus puissante et la plus efficace pour la guérison du cancer est celle de Tong Ren plutôt que l’utilisation d’autres moyens de stimulation sur le même ensemble de points. D’autres modalités de soins peuvent être combinées avec la thérapie Tong Ren pour traiter le cancer. Très souvent, utiliser le Tui Na ou l’acupuncture combinés avec Tong Ren permet d’ouvrir plus facilement les blocages.
La plupart des acupuncteurs ont du mal à croire que la méthode Tong Ren est plus puissante que l’utilisation des aiguilles d’acupuncture pour le traitement du cancer. En fait, la thérapie Tong Ren a guéri avec succès de nombreux cas de cancer, alors qu’il n’y a pas eu de rapport sur des cancers ayant été guéris par la pratique exclusive de l’acupuncture.

Il ne fait aucun doute que l’énergie de guérison sans stimulation mécanique peut être utilisée pour traiter le cancer. Nous lisons fréquemment, dans les medias, des rapports concernant des personnes ayant été guéries de cette façon. En Chine, de nombreuses études ont indiqué que la méthode Chi Gong avait guéri certains cancers. En Occident, nous savons que la foi en la guérison, l’énergie de guérison ou la guérison religieuse ont guéri certains cancers.

La méthode Tong Ren est une forme d’énergie de guérison. Son pouvoir provient de l’inconscient collectif, qui se fonde sur la conviction d’un groupe de personnes. La crédibilité de la méthode Tong Ren est construite sur l’expérience de nombreux résultats positifs de guérison. Comme un nouveau patient entend de plus en plus parler du succès des traitements, il devient plus confiant et, en retour, cela conduit à de meilleurs résultats de guérison.

Il s’agit d’un choix personnel si un patient cancéreux décide de choisir la chimiothérapie, la radiothérapie, des herbes, des minéraux, la thérapie de l’énergie ou d’autres thérapies. La méthode de guérison Tong Ren n’interfère pas avec d’autres formess de traitement. Nous ne conseillons jamais un patient cancéreux d’arrêter toute autre forme de soins pour suivre la nôtre. Un patient a le droit de choisir toute forme ou combinaison de forme de guérison.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *